Une mosaïque de terroirs

Vignobles Medeville aoc Cadillac Cote de Bordeaux

Depuis 1826 et de génération en génération, les membres de la famille Médeville ont contribué au développement du vignoble familial.

Il s’étend aujourd’hui sur la rive droite et la rive gauche de la Garonne et offre une séduisante palette de vins et de couleurs aux terroirs aussi divers que complémentaires.

Des Graves jusqu’en Entre-deux-Mers en passant par Bordeaux et Cadillac Côtes de Bordeaux, chacune de nos propriétés a son histoire, son terroir et son caractère.

C’est cette subtile symbiose entre nature et sol, exposition, climat et cépage que nous retranscrivons avec précision dans chacun de nos vins.

Jean et Marc Médeville

De la rive droite...

Le Château Fayau

Le Château Fayau est le berceau viticole des vignobles Médeville. Acquis en 1826 par la famille, son origine viticole remonte à 1711. Situé à une trentaine de
kilomètres au nord-est de Bordeaux, les 64 hectares de vignes surplombent la ville de Cadillac, cœur de la cité des Ducs d’Epernon.

visuel-chateau-fayau
  • Cette appellation, reconnue depuis 1973, compte plusieurs millénaires d’histoire qui démarrent de la conquête de la Gaulle par Jules César et se poursuit au fil des siècles.
  • Située sur les coteaux qui dominent la Garonne sur une soixantaine de kilomètres, cette AOC possède des sols extrêmement variés : alluvions récentes en bordure de Garonne, sols graveleux ou calcaires sur les côteaux et argile abondante sur les plateaux.
  • Les vins de Cadillac Côtes de Bordeaux ont des règles très strictes d’élaboration : rendement faible, vinification en petits volumes, élevage long et mise en bouteille systématique au château. L’AOC Cadillac Côtes de Bordeaux offre une garantie de qualité et d’authenticité.
  • L’AOC Premières côtes-de-Bordeaux est réservée aux vins blancs moelleux.
  • Cette appellation couvre la partie sud de l’appellation des vins rouges Cadillac-Côtes-de-Bordeaux c’est-à-dire le sud d’une étroite bande de 60 km de long et 5 km de large le long de la rive droite de la Garonne.
  • L’AOC Cadillac est née en 1973 et couvre vingt-deux communes autour de la ville de Cadillac, à 30 kilomètres au sud-est de Bordeaux.
  • Perchées sur des coteaux généralement abrupts, les vignes sont exposées au chaud soleil du versant méridional. Ses sols calcaires et graveleux sont particulièrement favorables à ce délicieux nectar appelé le liquoreux.
  • Le Cadillac liquoreux est un vin obtenu à partir de la « pourriture noble » provoquée par le Botrytis cinerea.
  • L’AOC Bordeaux supérieur est une AOC régionale, au même titre que l’AOC Bordeaux. Les vins de cette appellation peuvent provenir de toute la région viticole bordelaise mais doivent répondre à un cahier descharges particulier imposant notamment des rendements plus limités que pour les Bordeaux et un élevage d’au moins neuf mois avant commercialisation.
  • L’AOC Bordeaux est une AOC régionale produite dans tout le vignoble du Bordelais . Elle est l’appellation la plus importante et la plus vendue dans le monde et se décline sous toutes les couleurs : rouge, blanc, rosé, clairet.

Le Château Gabelot

Acquis en 2002 par la famille, le Château Gabelot est situé dans l’Entre-Deux-Mers. Il était autrefois la demeure du « Gabelou » : l’homme qui prélevait la Gabelle, l’impôt sur le sel, pour le compte du roi. Comme il était « nanti », il possédait quelques terres autour de son habitation, un vignoble aujourd’hui constitué de 20 hectares de vignes à 40 km au sud-est de Bordeaux. Cette propriété a obtenu la certification BIO à partir du millésime 2020.

visuel-chateau-gabelot

Entre-Deux-Mers

  • L’AOC Entre-deux-Mers, réservée aux vins blancs secs, s’étend sur 1500 ha entre la Garonne et la Dordogne. Les sols sont à prédominance argileuse, très propices à la culture des vignes blanches. Dès le moyen-âge, les moines ont su assoir la réputation de ce terroir et de ses vins.

Bordeaux Rouge

  • L’AOC Bordeaux est une AOC régionale produite dans tout le vignoble du Bordelais . Elle est l’appellation la plus importante et la plus vendue dans le monde et se décline sous toutes les couleurs : rouge, blanc, rosé, clairet.
À la rive gauche...

Le Château Peyreblanque

visuel-chateau-peyreblanque

C’est de son terroir riche en calcaire que le Château Peyreblanque a tiré son nom : Peyreblanque signifiant «pierres blanches» en gascon. Les 11 hectares de vignes du domaine sont situées sur le magnifique terroir de la commune de Budos, à 40 kilomètres au sud de Bordeaux.

Graves rouge / blanc

  • Le vignoble des Graves s’étend sur 60 kilomètres et longe la rive gauche de la Garonne, de Bordeaux à Langon.
  • Constitué de galets, cailloux, graviers, sables, le terroir de cette AOC, typique de la région bordelaise, est si renommé qu’il est le seul à avoir donné son nom à une appellation.
  • Le climat tempéré de cette région bénéficie à la vigne par sa douceur.

Le Château du Mouret

Le Château du Mouret porte le nom du lieu-dit de la commune de Roaillan où il se situe, au cœur de l’appellation des graves. La famille Médeville qui en a fait l’acquisition en 1973 a réussi à reconstituer le vignoble d’origine de 18 hectares qui avait été démantelé sur les décennies précédentes.

visuel-chateau-mouret

Graves rouge / blanc

  • Le vignoble des Graves s’étend sur 60 kilomètres et longe la rive gauche de la Garonne, de Bordeaux à Langon.
  • Constitué de galets, cailloux, graviers, sables, le terroir de cette AOC, typique de la région bordelaise, est si renommé qu’il est le seul à avoir donné son nom à une appellation.
  • Le climat tempéré de cette région bénéficie à la vigne par sa douceur.

Le Château Barbier

Situé sur la commune de Fargues, une des cinq communes de l’appellation Sauternes, le Château Barbier tire son nom de son lieu-dit. C’est un petit écrin de 6 hectares de vignes particulièrement bien exposé.

 

Aoc Sauternes Chateau Barbier

Sauternes

  • Situé sur la rive gauche de la Garonne, à une trentaine de kilomètres au sud de Bordeaux, le vignoble du Sauternais est traversé par le Ciron, affluent de la Garonne.
  • La combinaison de la chaleur et de l’humidité de ce cours d’eau enveloppe le sauternais de brouillards matinaux en automne, favorisant le développement du Botrytis Cinerea (« pourriture noble »).